DOLPHIN EMBASSY

REVELATION OF JONAH

film, 52 min

 

How many times have you managed to feel that something much greater than you surrounds and pervades you? You call it intuition, a premonition or conscience - but who is really knocking inside of you?

 

We have gone so far that we can’t get away from each other...

Take a closer look...

I have long consisted of you. You consist wholly of me.

There is nothing, more important for both of us than to actualise each other.

He who you seek, is seeking, you...

 

ON THE NATURE OF WONDERS

Guidebook to the world of superpositions

The world in which we live, in every moment and at every point, is alive, unified and intelligent.

A wonder is a manifestation of the unified, living and intelligent nature of the world in a specific single event, chain of events or phenomena. 

It is said that once a student came to a master for answers and the latter asked him what was the main problem in human life. 

“Is it that a person does not find answers to the main questions?” the student asked. “No. That he does not find questions that are worth looking for answers to.” 

It seems that we have enough of such questions. 

Searching for answers to them is not boring. And when we are confronted with them, from us who have no answers, in a paradoxical way, evil and despair leave. 

Yet at the same time they are traumatic, because meeting them leads to a crisis of the habitual stereotypes of thinking. Not even because you do not find clear answers, but because you reject answers that have kept you have been chained to for so long. 

 

LE PRINCIPE DU DAUPHIN

Peut-être existe-t-il, quelque part dans l’Univers, une autre forme d’intelligence. Nous n’en savons rien. Une seule chose est certaine : notre planète, ici et maintenant, possède deux formes d’intelligence.

Quel est notre but, en écrivant ce livre ?

Comprendre les dauphins ? Trouver en nous-mêmes la manière de communiquer avec eux ? Deviner ce que nous avons à leur donner ? Comprendre les autres, pour nous comprendre nous-mêmes... Voir les autres afin de nous percevoir, nous. Apprendre, ressentir, trouver en nous ce que nous partageons avec eux, trouver l’universel en nous.

L’homme a besoin d’un miroir pour se voir. Il lui faut un objet qui lui renvoie, de la manière la plus précise possible, l’individu qui lui fait face, en soulignant chaque détail.

Pour comprendre enfin ce qui était là et ce qui est là, avant et après tous les miroirs.

PLAN A

Dolphin Embassy Almanac

 

We have been limiting ourselves to the concept of Homo Sapiens (Wise, Rational Man) for such a long time, that only now, having reached a breaking point, we are beginnig to realize, how feeble our understanding of wisdom and rationality has been.

The function of a myth is to construct a world. Or at least to demonstrate its alternative versions. Or, if you prefer, to create a demand for a version of the future that may not exist as yet, but which – even on the level of physical sensations, cannot be mistaken for anything else – for it blossoms with joy. It’s far easier to answer questions that were posed a long time ago and to build out of bricks that have long been in abundance on the market, but we’re not needed for that, there’s already a huge number of people who manage to do this. It’s only worth working on things we can’t yet get our hands on. “Making dreams a reality.”

 

INTRATERRESTRIAL. 

A Fleeting Contact

documentary 55 min, 2017

Teaser Trailer

Le Rivage et  l’Océan. Le gelé, le fluide. L’artificiel et le vrai. 

Humains et Dauphins. Deux modes de vie. Deux mentalités. 

Un dialogue sur deux systèmes-monde. Un contact est-il possible entre eux ?

Intraterrestres – habitants de la Terre – pas eux OU nous, mais eux AVEC nous.

Show More
 

MON PILOTE, BALEINE

Un contact direct entre deux formes d’intelligence est possible. Ce contact bouleverse non seulement les idées reçues au sujet des dauphins, mais également notre vision des capacités des êtres humains. 

Ce film est le premier à décrire une interaction directe entre l’homme et les baleines pilotes en liberté. Il immerge son public dans un monde où évoluent des êtres qui occupent notre planète depuis cinquante fois plus longtemps que nous. Ce film est en lui-même une expérience de dialogue direct avec les cétacés, et avec l’Univers ; il offre l’opportunité de changer de point de vue sur la vie, sur la conscience et sur soi.

Toutes les images de ce film ont été filmées en pleine mer, avec des baleines pilotes en liberté.  

 

LA PROMESSE DE L’ATLANTIDE

Ce livre de noétique est le résultat d’une série d’expéditions extraordinaires, menées par une équipe de chercheurs venus de tous les pays. Centrant leurs efforts sur l’établissement d’une archéologie des possibles, ils fouillent le passé et le présent pour y trouver l’essence de l’avenir.

« Noétique » vient d’un mot grec qui signifie « connaissance intuitive ». Cette école de pensée se fonde sur une approche globale de l’évolution de la conscience humaine, et vise à dépasser la vision conventionnelle du monde. La Noétique mélange les savoirs anciens et sacrés sur l’humain avec les progrès de la science moderne : neurophysiologie, physique quantique, anthropologie, etc.

 

UNE AUTRE HUMANITÉ : LES DAUPHINS

Au moment de la sortie de ce livre, nous avons passé près de quinze cents heures avec eux. À chaque fois, nous revenons de ces voyages incapables de parler. L’espace visité transforme notre vocabulaire, qui jusqu’alors nous semblait suffisant pour décrire le monde. Le nouveau langage nous pénètre, nous façonne, nous modifie. Ce langage est tellement plus sincère que nous ne sommes plus capables de parler ou de penser comme avant.

 

TWELVE VESSELS OF JI

Il y a quelque temps, au cours de notre expédition autour du monde, L’Archéologie des possibles, le long du trentième parallèle Nord, nous eûmes la chance de faire une découverte exceptionnelle : douze amphores de terre cuite, très bien conservées, contenant chacune une plaque d’or recouverte d’idéogrammes.

 

Avec l’aide d’une équipe de spécialistes en linguistique comparée d’envergure internationale, nous parvînmes à déchiffrer le texte composé de douze chapitres, rédigés en une langue qui par sa structure sémantique s’apparente à la fois au berbère et au quechua.

 

FABLES DU 30eme PARALLÈLE

Ces histoires nous sont arrivées pendant notre tour du monde, et ne peuvent guère être qualifiées que de fables ou de contes de fées. Elles sont accompagnées des compositions des musiciens ayant pris part au projet.

01 Introduction - Ilia Vasherouk

02 Nocturne - Alizbar

03 Moods, Bottom - Davide Swarup

04 Lalita Gauri - Ustad F. Wasifuddin Dagar

05 Beginning of the Calendar - Ilia Vasherouk

06 Ngondro, for the Benefit of all beings - Chumba Lama

07 Crossroad - Alexander Samodoum & Alizbar

08 Esta Ninya - Anna Hoffman & Romancero Sefardi

09 Virgin Ocean - Arkady Shilkloper

10 Gateway - Alizbar & Alexander Samodoum

11 Closer to the End - EXIT Project

12 Idze Sen - Ann'Sannnat

13 Off the road - EXIT Project

14 Epilogue - Ilia Vasherouk

 

LIVRE DES MERVEILLES

En partant en premières expéditions nous espérions de trouver un algorithme du honneur et de joie et en même temps un moyen universel de guérir les maladies - un antidote, une élixir de vie. Retrouver des réponses aux questions éternelles...

 

...La rivière et ses vagues forment une même surface : quelle est la différence entre la rivière et ses vagues ?

Quand la vague s’élève, c’est de l’eau et, quand la vague retombe, c’est toujours la même eau. Dites-moi où est la difierence.

Parce qu’on l’a nommée vague, ne sera-t-elle plus considérée comme de l’eau ?

Au sein du Suprême Brahma. les mondes apparaissent comme les grains d’un chapelet ;

Regarde ce rosaire avec les yeux de la Sagesse...

Kabir

 

SANCTUAIRE

Disc musical contenant des compositions interprétés par les musiciens réunis par le concept SANCTUAIRE.

 

Dans un monde où nous sommes tous inextricablement interconnectés, le temps n’existe plus : il n’y a plus rien à consumer que nous-mêmes. Dans un monde où nous sommes tous inextricablement interconnectés, les distances n’existent plus : si tu tires, c’est toi qui es touché, inévitablement. Dans un monde où nous sommes tous inextricablement interconnectés, l’imprécision n’existe plus : tu ne peux recevoir sans donner. 

Nos modes de pensée et d’action obsolètes, fondés sur le besoin consumériste de «conquérir le monde», ne fournissent plus aucune solution pour le présent. 

La race humaine fait partie du Corps Universel, investi de la faculté d’être créatif. A l’instant où nous en prendrons conscience, le développement du monde fera un immense pas en avant. 

Baleines et dauphins représentent la conscience la plus ancienne de la planète. Ils vivent dans cette maison depuis 50 fois plus longtemps que nous. Changer nos relations avec eux, telle est notre véritable initiation, le passage de l’état de barbarie à celui de maturité. 

Si au moins nous pouvions, un jour, apprendre à ne pas les tuer ou exploiter, nous cesserions peut être de nous entretuer. 

LA PROMESSE DE L’ATLANTIDE

 

Un disque musical vient compléter le livre de la Promesse de l’Atlantide. Nous avons nous-mêmes créé et arrangé cette reconstruction musicale.

01 Seize the Day

02 To New Shores

03 The Coin Dropped

04 Starlit Night

05 Princess' Guard of Honour

06 Message for Buddha

07 Heat

08 Master's Work

09 Tango Box

10 Skippers' Dance

11 Following Dolphins

12 The Solitude of Noah

13 Waves

14 Daddy's Songs (Erev shel shoshanim)

15 A Refined Creature

16 Clown in the Square

17 Promenade des Atlantes

18 The Flame of Flamel

19 Cis Atl Evi

  • Grey Facebook Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey SoundCloud Icon

Send us a message

© 2019 Dolphin Embassy

  • Facebook App Icon